GRIPS AVANT SOUMISSION

Mis à jour : 15 août 2019

Depuis toujours, le concept de base du Jiu-Jitsu brésilien se trouve dans un adage de trois mots : "Position before submission". Cette phrase est utilisée de partout comme si c'était un slogan publicitaire. J'ai même entendu en compétition un combattant scander cette phrase à son ami telle une formule magique (true story 😂)... Comme si cela allait le sortir du triangle dans lequel il était emprisonné.

Alors que se cache réellement derrière ces mots ?

Tout d'abord, l'idée de hiérarchiser les positions n'est pas mauvaise en soi. C'est pour cela qu'il y a des points en compétition. Certaines positions sont plus importantes que d'autres car elles donnent plus de possibilités de finalisation : par des soumissions mais aussi par des frappes lorsque le Jiu-Jitsu était plus viril (on vous aime tous quand même 😗). C'est pour cela que la Mount vaut autant que le Back. L'une permet de faire de nombreux dommages avec les frappes et l'autre permet de finir le combat de manière quasi-systématique (l'étranglement arrière est sûrement celui le plus utilisé en compétition).

L'idée de positions hiérarchiques est même plutôt bonne. John Danaher l'a même développée dans sa discussion avec Joe Rogan : "the 4 step system". On fait tomber, on passe la garde, on contrôle et enfin on finalise.

https://youtu.be/-KC0FYrVfy0

Cependant on doit se demander ce qu'est une "position".

Pour ma part, je trouve l'idée de position comme elle est comprise très limitée. La Garde, la Mount, le Back ect... tout cela est fait pour une compréhension basique du Jiu-Jitsu. Une fois que l'on a pris la Close Guard, les choix sont limités si nous n'avons pas une compréhension plus poussée. Si on rajoute le "Col Manche", la garde devient létale. Plus encore, si on nous ouvre la Close Guard mais que l'on dispose toujours du Col Manche, l'adversaire est toujours en danger.

Dans un combat, ce qui importe le plus est le "Grip". Et je ne parle pas de la poigne que tous les jiujiteiros rêvent d'avoir.

Posez-vous la question de ce qui est le plus important : l'Underhook ou la position de Demi-Garde ?

Les judokas et les lutteurs s'entraînent quasi-exclusivement aux "kumi katas" et au "pummelling" pour avoir des Grips dominants. Une fois ces "Grips" hiérarchiques obtenus, nous pouvons activement travailler à la finalité du combat.

L'exemple d'un Grip ultra-dominant est la Kimura. On peut l'avoir sans même avoir de position au préalable (communément considérée comme tel). Si nous trouvons une hiérarchie de la prise du poignet à deux mains (Baseball Grip) à la Kimura, à un grip plus complexe (Tarikoplata), nous obtiendrons des soumissions plus rapidement, j'en suis sûr.

Les positions sont toujours vues sur un plan gravitationnel : passeur, gardien, mount, dos... Il est temps de penser à améliorer les soumissions de n'importe quelle position.

Qu'en pensez-vous ?

Pour aller plus loin, des techniques faites de n'importe où :

https://youtu.be/Sp8VFvn0l4Q

(Crédit : BJJ SCOUT)

#jiujitsu #position #grips #kimura

BY ARKAM.

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Snapchat - Gris Cercle

© Proudly created by Arkam Inc.