SWEEP IT

Mis à jour : 15 août 2019

Qu'est ce qu'un Sweep ?

En français, un renversement est une position où l'on est en dessous (essentiellement une garde) et grâce à plusieurs principes, nous nous retrouvons au dessus.

En clair, on renverse la situation et c'est à notre tour de défoncer notre adversaire (car peu importe ce que les gens disent on défonce personne en étant en garde et les coups sont là pour le rappeler à tous les jiujiteiros en confiance).

Il existe plusieurs types de Sweep en fonction des règles :

- le renversement qui donne 2 points pour lequel on passe d'une position de garde à une position de passeur ou de contrôle.

- l'inversion qui ne rapporte rien mais qui est quand même bien plus "bad-ass" puisque l'on passe d'une position de dessous totalement inférieure (l'adversaire nous contrôle en Mount, par exemple).

- le retournement qui arrive lorsque l'adversaire est en Tortue et qu'on veut le mettre dos au sol.

Alors comment fait-on ? C'est très simple lorsque que l'on combat il y a deux choses logiques qui se passent. Je suis en mouvement et mon adversaire est en mouvement. Cette danse forcée implique parfois une perte d'équilibre (n'est pas Michael Jackson qui veut 🕺🕺🕺). C'est exactement ce que recherche le guardeiro. Créer un déséquilibre pour soumettre ou pour renverser.

À chaque renversement ou tentative de renversement, il y a trois principes clés à comprendre :

- le déséquilibre qui va dans 8 directions : devant, derrière, droite, gauche et toutes les diagonales.

- le levier qui vient créer ou renforcer ce déséquilibre. La petite poussée qui vous fait tomber lorsque vous êtes sur le point de tomber.

- la destruction de l'appui de "rattrapage" qui est le fait que la personne chute ou pas. Lorsqu'une personne tombe, son réflexe est de se rattraper avec ses membres. Si on a prévu cela, on l'empêche de se rattraper et cela nous donne le renversement.

Maintenant que l'on connaît les principes du renversement parfait, il existe trois façons de créer cette "danse forcée" :

- bouger sans que l'adversaire bouge. C'est le cas pour des renversements où l'on va sous l'adversaire (en Deep Half Guard) ou les renversements où l'on se relève sur les côtés (en Single Leg).

- faire bouger l'adversaire uniquement. C'est le cas pour les renversements où l'on jette l'adversaire par dessus nous ou sur les diagonales avant.

- bouger tous les deux. Cela peut être de manière forcée pour l'adversaire comme en Berimbolo ou alors en Tripod Sweep. Mais cela peut aussi arriver en contrant un mouvement initié par son adversaire (Jedi Mind Trick Sweep). Ces renversements se font souvent sur l'arrière ou sur les diagonales arrières.

Comprendre ce que l'on fait c'est comprendre pourquoi on réussit et pourquoi on échoue. De nombreuses fois, je me suis demandé pourquoi je n'arrivais pas à renverser par dessus moi une personne. Après réflexion, ces principes n'étaient pas respectés et les mécanismes de mouvement n'étaient pas compris. La technique vient après.

J'ai brièvement parlé des "faux sweep". Si on sait que l'un des trois principes est manquant, on peut commencer à anticiper les réactions de l'adversaire. Comme je suis gentil, je vous donne des pistes :

- principe de désequilibre = réaction de repositionnement sur ses appuis souvent en perdant sa posture = cassage des contrôles dominants de l'adversaire.

- principe du levier = réaction de cassage de grip et de retrait = création de situation de "Scramble" (tous les deux à essayer de se relever) véritable chaos pour l'adversaire donnant lieu à des soumissions à la volée.

- principe du rattrapage = réaction de poser sa main au sol = attaque de la clé de bras.

Autre point très important concernant les Sweep, c'est la finalité. Là encore, je trouve que le Jiu-Jitsu est très poussé sur les manières de renverser mais beaucoup moins pour la suite. Chaque renversement implique que l'on passe dessus et souvent cela est fait sans contrôle. Un élément que j'aime connecter directement à un Sweep est une attaque comme un Passage de garde ou une Soumission. Ainsi, il est important de travailler par séquence de techniques (Sweep, Pass, Submission). Un Sweep doit être entièrement connecté à la technique suivante. Ainsi, si je souhaite passer en Knee Slide, mon Sweep préféré doit impliquer une position finale proche du Knee Slide.

Je parlerai des façons d'attaquer et de soumettre sur un autre article. Mais les Sweeps sont une bonne piste à explorer.

BY ARKAM.

#jiujitsu #sweep

  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle
  • Snapchat - Gris Cercle

© Proudly created by Arkam Inc.